Point chaud : survivre au
« retour d’âge »

Évaluation :  [Glissez votre souris sur les étoiles]
Taille du texte Imprimer
« La ménopause n'est pas une maladie, affirme le Dr Ted Jablonski. Il s'agit d'une étape naturelle dans la vie d'une femme. » Cependant, pour certaines d'entre nous, cette étape semble tout sauf naturelle. Lisez ces conseils pour vous aider à mieux traverser cette période de changements.

Que vous soyez assaillie par une bouffée de chaleur ou que vous soyez aux prises avec un cycle menstruel irrégulier, il peut se révéler difficile d'endurer un jour de plus – encore moins pendant des années – un corps que vous ne reconnaissez plus. Cependant, vous pouvez prendre certaines mesures pour survivre au « retour d'âge », entre autres faire preuve d'ouverture devant cette période inévitable.

« La ménopause débute officiellement quand il s'est écoulé au moins un an depuis vos dernières règles et que vous avez cessé d'ovuler, explique le Dr Jablonski, médecin de famille en pratique privée à Calgary. L'âge moyen de la ménopause est de 51 ans, mais la périménopause (début de la transition vers la ménopause) peut commencer dès la trentaine ou la quarantaine et se poursuivre pendant des années. »

Introduction à la périménopause

Il est important de comprendre ce qu'est la périménopause, car il n'existe pas de critères prédéfinis sur le moment où cette période commence, ni sur combien de temps elle dure.
« Avec la périménopause, il n'y a rien de prévisible, poursuit le Dr Jablonski. Durant cette période de transition, votre quantité d'hormones diminue graduellement tout en continuant de fluctuer quotidiennement. Même si elles se stabilisent à la ménopause, ces fluctuations peuvent provoquer des changements corporels rapides et inattendus. »

Voici des exemples des changements qui peuvent se produire :

  • règles imprévisibles – qui peuvent être plus abondantes ou plus légères, plus fréquentes ou même absentes durant des mois;
  • humeur changeante – sentiment inexpliqué de dépression ou de tristesse;
  • bouffées de chaleur – élévation soudaine de la température corporelle qui peut provoquer des sueurs;
  • sécheresse vaginale – et possiblement baisse de la libido;
  • gain de poids inexpliqué – malgré une alimentation saine, vous pouvez prendre du poids, en particulier au tour de taille;
  • symptômes indéterminés — fatigue, troubles de concentration, gonflement ou crampes.

« Avec tous ces changements, ce n'est pas surprenant que certaines femmes ne se reconnaissent plus, affirme le Dr Jablonski, mais que vous soyez en périménopause ou en ménopause, vous pouvez prendre certaines mesures pour vous sentir
à nouveau comme avant. »

Action ménopause

Le Dr Jablonski offre les conseils suivants à toutes les femmes qui cherchent de l'aide :

  • Parlez-en. « Ne soyez pas gênée d'aborder le sujet avec des gens en qui vous avez confiance, par exemple votre professionnel de la santé, conseille-t-il. Plus vous en savez, mieux vous allez comprendre. »
  • Aidez vos os. « Puisque votre masse osseuse diminue durant cette période, vous devez prendre des suppléments de calcium et de vitamine D. »
  • Surveillez votre poids. « La prise de poids autour de la taille est probablement le facteur qui comporte le plus de risques pour votre santé. Vous devez donc surveiller votre tour de taille, explique le Dr Jablonski. Assurez-vous de manger sainement et d'être active. Les femmes sédentaires tendent à avoir plus de problèmes lors de la périménopause et de la ménopause.
  • Faites-vous suer! « L'une des meilleures choses que vous pouvez faire pour combattre les bouffées de chaleur est de provoquer la transpiration en faisant de l'exercice. En effet, lorsque vous transpirez, votre corps régularise sa température. Essayez de faire régulièrement des exercices aérobiques pour maîtriser vos bouffées de chaleur. »
  • Évitez certains aliments. « Réduisez votre consommation d'aliments ou de boissons qui intensifient les bouffées de chaleur, tels que les aliments épicés, les boissons contenant de la caféine, les boissons chaudes et le vin rouge. »
  • Ne lésinez pas sur le sommeil. « Même si les bouffées de chaleur peuvent interrompre votre sommeil, essayez d'avoir le plus de sommeil de qualité possible. »
  • Apprivoisez votre stress. « C'est simple, trop de stress peut augmenter les symptômes associés à la ménopause et à la périménopause, explique le Dr Jablonski. Faites tout ce que vous pouvez pour relaxer. »

Parlez-en à votre professionnel de la santé

« Si les changements apportés à votre mode de vie ne font pas de différence, discutez de vos symptômes avec votre médecin ou votre professionnel de la santé, de conclure le Dr Jablonski. Si vous êtes en période de périménopause, ce dernier peut vous donner d'autres conseils et vous recommander des médicaments en vente libre, des remèdes à base de plantes médicinales ou une hormonothérapie de remplacement – si cela vous convient. »

Pour trouver des groupes de soutien dans votre région, cherchez « ménopause » dans la section Chercher du soutien.


 

Références

Vous voulez être informé des conseils et des outils les plus récents? Abonnez-vous à notre bulletin électronique!

Le contenu de Plusquedesmedicaments.ca est mis à jour deux fois par semaine. Abonnez-vous à notre bulletin électronique pour obtenir toute l'information sur les nouveautés publiées sur le site. Deux fois par mois, vous recevrez un bulletin électronique d'information contenant un aperçu des quatre articles qui ont été publiés au cours des deux semaines précédentes.

Le site Plus que des médicaments ne divulguera pas votre adresse de courriel, ni ne l'utilisera à des fins autres que celle de vous envoyer le bulletin.