Des méthodes qui ont plus de poids que la balance pour mesurer vos progrès

Évaluation :  [Glissez votre souris sur les étoiles]
Taille du texte Imprimer
Si vous avez pris la résolution d’améliorer votre santé, il serait peut-être temps de cesser d’interroger votre pèse-personne. « Votre poids est seulement un des indicateurs témoignant de votre état de santé, affirme Marla Gold, Directrice du Programme d’amélioration de la santé cardiovasculaire de McGill. Il existe d’autres moyens d’évaluer votre état de santé et de suivre vos progrès. » Voici comment.

« Votre poids ne doit pas être votre seul critère pour juger de votre état de santé, conseille Marla Gold. Le poids peut effectivement être très trompeur — surtout si vous avez entrepris un régime amaigrissant et un programme d’exercice. L’exercice modifie la composition du corps et augmente la masse musculaire maigre. Il est donc possible que vous preniez du poids même si votre tour de taille lui, diminue. Ces changements ne paraîtront pas nécessairement sur votre pèse-personne la prochaine fois que vous y monterez, mais vous aurez une plus belle silhouette et vous vous sentirez mieux. »

Il est important de comprendre ce principe si vous essayez de maigrir et que cette expérience ne vous apporte que des frustrations. Alors, comment mesurer vos progrès sans vous fier uniquement à votre poids? Voici ce que suggère Marla Gold :

  • Retrouvez votre ligne… de vêtements. « Une bonne façon de vérifier si vous maigrissez, c’est d’essayer différents vêtements, déclare-t-elle. Si vos vêtements vous font mieux et qu’ils tombent mieux, c’est que vous avez fait un bon pas en avant. »
  • On enlève tout! « Se tenir nu devant le miroir est un autre moyen de voir si on a maigri, conseille-t-elle. Vous serez à même de constater que votre silhouette s’affine et à quel point vous avez fait du chemin. »

Si vous cherchez des moyens plus scientifiques de mesurer vos progrès, servez-vous d’une combinaison de méthodes — comme celles qui sont décrites ci-dessous — pour obtenir un bilan plus réaliste de vos progrès et de votre réussite.

Indice de masse corporelle (IMC)

L’IMC est une mesure qui permet de savoir si vous avez un poids normal compte tenu de votre taille. Il est calculé en divisant votre poids, exprimé en kilogrammes, par votre taille en mètres, au carré. Par exemple, supposons que vous pesez 72,5 kg (environ 160 lb) et que vous mesurez 1,7 m (environ 5 pi 6 po) :

72,5 divisé par 1,72
72,5 divisé par [1,7 x 1,7]
72,5 divisé par 2,89
Votre IMC est de 25,1 (vous vous trouvez donc dans la classe Obésité — voir le tableau ci-dessous).

Il est possible de trouver en ligne des tables et des calculateurs d’IMC qui vous fourniront votre IMC en fonction de votre poids et de votre taille (système métrique ou impérial, au choix).

Signification de votre IMC :

IMCClassification
Moins de 18,5Poids insuffisant
De 18,5 à 24,9Fourchette de poids normal
De 25,0 à 29,9Embonpoint
30,0 et plusObésité

Il convient toutefois de noter que l’IMC ne donne aucune indication de la proportion de tissu adipeux et de masse maigre. L’IMC d’une personne qui a une masse musculaire supérieure à la normale peut être supérieur à la normale. Cela ne signifie pas qu’elle fait de l’embonpoint ou qu’elle est obèse. C’est pourquoi il vaut toujours mieux utiliser une combinaison de méthodes.

La forme de votre silhouette peut faire une différence

Êtes-vous une pomme ou une poire? Portez-vous votre surplus de poids autour de vos hanches? Les réponses à ces questions pourraient être plus importantes que le chiffre que vous lisez sur votre pèse-personne.

« Votre tour de taille et votre rapport taille/hanches sont de bons indicateurs de votre vulnérabilité à certains problèmes de santé, poursuit Marla Gold. Ils constituent aussi un bon moyen de suivre vos progrès. »

Le tour de taille

Une façon simple de vérifier si la quantité de tissu adipeux autour de vos organes abdominaux est trop grande — ce qui, croit-on, vous expose davantage aux maladies cardiaques et au diabète — c’est de mesurer votre tour de taille. Pour que votre tour de taille se situe à l’intérieur des limites de la normale, il ne doit pas dépasser 102 cm (40 po) si vous êtes un homme et 88 cm (35 po) si vous êtes une femme. Si vous êtes d’origine chinoise ou sud-asiatique, votre tour de taille ne devrait pas être supérieur à 90 cm (35 po) si vous êtes un homme et à 80 cm (32 po) si vous êtes une femme.

Le rapport taille/hanches

« L’endroit où le tissu adipeux s’accumule est un autre facteur important dont il faut tenir compte, affirme madame Gold. Le rapport taille/hanches est un bon moyen de vérifier si vous êtes exposé ou non à divers problèmes de santé liés au poids. »

En vous servant d’un ruban à mesurer et en faisant un peu d’arithmétique, vous pourrez calculer votre rapport taille/hanches et savoir dans quelle catégorie vous vous classez :

  1. Mesurez votre taille (en pouces) en sa partie la plus étroite.
  2. Mesurez votre tour de hanches (en pouces) en sa partie la plus large.
  3. Divisez votre tour de taille par votre tour de hanches. Le quotient correspond à votre rapport taille/hanches.

Exemple : Supposons que votre tour de taille est de 35 pouces et votre tour de hanches, de 42 pouces. Votre rapport taille/hanches est donc de 0,8 (35 divisé par 42).

Signification de votre rapport taille/hanches :

  • Femmes — Pour les femmes, le chiffre magique est 0,8. Celles qui ont un rapport taille/hanches inférieur à 0,8 sont moins vulnérables aux problèmes de santé liés au poids, tandis que celles dont le rapport est supérieur à ce chiffre le sont plus.
  • Hommes — Les hommes ayant un rapport taille/hanches inférieur à 1,0 sont moins exposés aux problèmes de santé liés au poids, tandis que ceux dont le rapport est supérieur à cette valeur le sont davantage.

Faites preuve de constance dans vos mesures

Si vous utilisez votre tour de taille ou votre rapport taille/hanches pour évaluer le chemin parcouru, n’oubliez pas de toujours prendre vos mesures au même endroit et toujours de la même manière.


 

Références
  • Remarques, instructions et interview de Marla Gold
  • Alberta Centre for Active Living. Measuring obesity: comparing different body measurements, site web
  • Santé Canada. Avez-vous une silhouette en forme de pomme ou en forme de poire? site web
  • Santé Canada, Le nomogramme de l’indice de masse corporelle (IMC), site web
  • Fondation des maladies du cœur. Prévention des facteurs de risque : Embonpoint, site web
  • Mayo Clinic. Waist-to-hip ratio: A risk factor for heart disease? site web

Vous voulez être informé des conseils et des outils les plus récents? Abonnez-vous à notre bulletin électronique!

Le contenu de Plusquedesmedicaments.ca est mis à jour deux fois par semaine. Abonnez-vous à notre bulletin électronique pour obtenir toute l'information sur les nouveautés publiées sur le site. Deux fois par mois, vous recevrez un bulletin électronique d'information contenant un aperçu des quatre articles qui ont été publiés au cours des deux semaines précédentes.

Le site Plus que des médicaments ne divulguera pas votre adresse de courriel, ni ne l'utilisera à des fins autres que celle de vous envoyer le bulletin.