Faire le plein d’énergie : demander de l’aide, l’expérience d’un médecin

Évaluation :  [Glissez votre souris sur les étoiles]
Taille du texte Imprimer
Comment le fait de demander de l’aide a permis au Dr Ted Jablonski d’entreprendre un parcours gratifiant pour recouvrer la santé psychologique et physique.

Peu de temps après son quarantième anniversaire, le Dr Ted Jablonski, un médecin de famille de l’Alberta, s’est regardé dans le miroir et s’est rendu compte qu’il n’aimait pas ce qu’il était devenu.

« Je faisais de l'embonpoint, j'avais perdu la forme, j'étais léthargique et sérieusement stressé, avoue-t-il. Et plus important encore, je refusais d'admettre la réalité. Me sentir mal était devenu la réalité. »

Malgré son mal-être, le Dr Jablonski continue de jongler avec les engagements professionnels, familiaux et communautaires que lui impose son horaire chargé. « J'arrivais à fonctionner, mais j'étais à bout de souffle; je buvais trop et je fumais pas mal trop de cigares », se souvient-il. Avec le soutien de sa femme, le Dr Jablonski affirme qu'il a pris la décision incroyablement difficile de demander de l'aide. « Ce petit pas a sauvé ma vie et mon mariage, et m'a ramené vers une vie plus heureuse et équilibrée. »

Pour le Dr J, l'acte de demander de l'aide fut la première étape d'un cheminement progressif vers le bien-être psychologique et physique. Aujourd'hui, dix ans plus tard, le Dr Jablonski – conférencier très sollicité dans le domaine du bien-être et l'un des conseillers spécialisés de l'initiative Plus que des médicaments de Pfizer – planifie le voyage de sa vie. Avec le soutien de sa famille et de sa communauté, il entend courir, faire du vélo et donner des conférences partout au Canada afin de sensibiliser les gens et de les inciter à s'engager à améliorer leur bien-être en posant de petits gestes.

« À mes yeux, mon bien-être, c'est bien plus que des médicaments. J'ai demandé de l'aide, j'ai été capable d'arrêter de boire, puis j'ai commencé à faire de l'exercice quelques minutes à la fois, tous les jours. J'ai ensuite commencé à manger un peu mieux chaque jour et, petit à petit, j'ai trouvé le rythme, l'énergie et la motivation nécessaires pour prendre mieux soin de moi – sur les plans physique, mental et psychique. »

Le Dr Jablonski affirme que son expérience lui a appris à quel point commencer lentement et apporter graduellement de petits changements peut donner de bons résultats. « Commencez par marcher de 10 à 15 minutes par jour, mais faites-le tous les jours. Une fois que la marche fera partie de votre routine, vous verrez pour le reste. N'essayez pas de tout changer rapidement et d'un seul coup, car vous vous sentirez épuisé et découragé. J'ai commencé avec 10 ou 15 minutes de marche par jour et, peu de temps après, je faisais du jogging, puis de la course – et, à 50 ans, je me prépare à traverser le Canada en pédalant et en joggant, affirme-t-il. C'est incroyable comme on arrive à prendre son élan et à garder le rythme. »

Bien que sa transformation soit spectaculaire, le Dr Jablonski insiste sur le fait que la santé passe par un juste équilibre au quotidien.

« Il faut comprendre qu'il s'agit d'un cheminement – on ne se met pas en forme pour s'arrêter là, tout comme on ne commence pas un traitement et le tour est joué. C'est une question d'équilibre, d'évolution, et il faut de l'engagement, poser de petits gestes au quotidien. Voilà ce que j'ai appris, et c'est ce que je souhaite transmettre aux Canadiens pendant le périple qui m'amènera d'un bout à l'autre du pays cet automne. »


 

Vous voulez être informé des conseils et des outils les plus récents? Abonnez-vous à notre bulletin électronique!

Le contenu de Plusquedesmedicaments.ca est mis à jour deux fois par semaine. Abonnez-vous à notre bulletin électronique pour obtenir toute l'information sur les nouveautés publiées sur le site. Deux fois par mois, vous recevrez un bulletin électronique d'information contenant un aperçu des quatre articles qui ont été publiés au cours des deux semaines précédentes.

Le site Plus que des médicaments ne divulguera pas votre adresse de courriel, ni ne l'utilisera à des fins autres que celle de vous envoyer le bulletin.